Surtout ne pas toucher les parties ou la colle est apparente !


    Le papier support sur lequel on va préparer le rubant T.Tape est est un papier glacé.

    A l'origine, c'est le support sur lequel sont collées les étiquettes de bureaux ou celles utilisées avec un photocopieur.
    La feuille de papier support est pliée en deux en laissant apparaître à l'extérieur le coté glacé. 
    ( coté sur lequel étaient collées les étiquettes )
    Ce support peut resservir environ une dizaine de fois.


        En résumé si par exemple votre pénis a une circonférence de 12cm vous devez avoir sur votre papier la pliure tournée vers vous et sur la ligne         parallèle à la pliure,  une marque à gauche puis 12cm plus loin une autre marque et encore 3cm après,  la dernière marque à droite.

       Il ne reste plus qu'a retourner le papier support, retracer la ligne parallèle et y apposer les 3        marques parfaitement en vis-à-vis de celles se trouvant de l'autre coté de la pliure. (pour une        extrême facilité il suffit de déplier le papier pour se rendre compte de la parfaite symétrie des        deux tracés !)

Le ruban adhésif est de marque 3M référence MICROPORE
en 5cm de large

exclusivement papier (pour peaux sensibles.)
 
   Tracez une ligne parallèle à la pliure et a 1cm de celle-ci.

    Il faut prendre en compte la circonférence de votre sexe en semi érection, afin que les deux     extrémités du ruban une fois en place ne se chevauchent pas.
    Vous rapportez cette dimension sur le papier par deux traits perpendiculaires à la pliure et sur la     ligne précédemment tracée, vous faites une autre marque du coté droit, 3cm plus loin pour     matérialiser la languette de fermeture.

         Vous posez le papier support plié en deux, sur une table bien propre et vous le      présentez de façon à avoir la pliure vers vous. Vous devez coller un bout de ruban      adhésif entre les deux marques extrêmes, ainsi que très précisément sur la ligne      parallèle à la pliure. Autrement avec les dimensions de l'exemple précédent seul un      rectangle de 15cm de long et 1cm de large doit être collé sur le papier support.                 Tout le reste étant plus ou moins collé sur la table !

      Vous retournez le tout et méticuleusement vous refaites la même chose en faisant bien            attention, à tout bien positionner avant de laisser s'entre coller les parties communes.

     A présent, vous découpez aux ciseaux, suivant les pointillés le petit rectangle en trop,
     afin de dégager les deux languettes de fermeture, de 3cm de long et de 1cm de large.

     C'est à dire, coupez en face de la marque des 3cm, ainsi que le long de la pliure.
     Ce qui donne un petit rectangle de 3 X 4cm que vous jetez.

     
     Votre ruban est prêt et à vos dimensions exactes !

      Pour décoller le ruban de son support, il suffit de déplier le papier, le tenir bien à plat et de tirer doucement sur le ruban
      du coté ou il n'y a pas les languettes, celles-ci doivent être décollées en dernier.

      Toujours tenir ou toucher le ruban sur les parties communes collées entre elles.
      Celles qui étaient collées hors du papier et qui sont maintenant collées ensemble.

Attention c'est un sérieux coup de main a prendre mais on y arrive très bien !

       La repousse de la peau se fait à partir d'un endroit bien précis sur le sexe.

       La muqueuse ne repousse pas et si on essaie de l'étirer même doucement il risque s'en suivre de violentes douleurs.        D'autre part, la muqueuse étant toujours humide, le ruban adhésif se décollera obligatoirement.
       Ne pas tenir compte de la position de la cicatrice.
       Le centre du ruban, ( pliure ) doit impérativement se trouver exactement à une hauteur de gland par rapport à
       ce dernier. Autrement dit, vous mesurez la hauteur de votre gland et vous reportez cette longueur à partir du
       sillon balano pénien sur la verge, ce qui ce traduit par deux fois la hauteur du gland à partir de l'extrémité du
       pénis. ( le sexe en semi-érection de préférence )

       Et vous y faites une marque au stylo, tout au moins les premiers temps !
       Faites bien attention que cette marque ne tombe pas sur une veine courant parallèlement sous la pliure du ruban.
      Si c'est le cas, déplacer de quelques millimètres l'emplacement du ruban adhésif, afin de ne pas la compresser et       garantir une circulation sanguine normale !
un peu de technique . . . avec la pratique !
                                          préparation, fabrication  et pose du ruban T.tape

       Une fois décollé, le ruban doit se présenter comme sur la figure ci-contre.

       On voit bien la forme en T d'ou le nom T.tape (papier en T)
       La plus grande partie, celle qui est de couleur bleu clair est formée des deux rubans        contre-collés.
       En jaune, les deux partie ou la colle est apparente et qui viendront se coller sur le
       pénis et donc le ceinturer.
.
       Les deux languettes de fermeture sont représentées.

Restons calmes, les crises de nerfs sont a proscrire même si tout se colle !

il suffit simplement de recommencer ! . . . ce n'est pas la faute au ruban !   
tout le monde est passé par là !
METHODE de RESTAURATION du PREPUCE

       Maintenant que vous savez préparer votre ruban vous devez vous procurer la sangle élastique munie de pinces métalliques à chaque        extrémité.

       Cette sangle est obligatoire pour le maintient en place et en tension de tous les éléments.
       Afin d'avoir des pinces de dimensions réduites tout en ayant une résistance importante on doit rechercher tout simplement des        bretelles élastiques de pantalons d'enfants d'une dizaine d'années environ
       Pour une bonne élasticitée elle doit-être tissée, de bonne qualité et surtout très souple !
       Vous décidez de la longueur par rapport à votre corpulence et souhaits.
       Il suffit de les désaccoupler le jeu de bretelles pour en avoir deux ( système D )
En aucun cas vous ne devez ressentir la moindre douleur !
Si ce n'est pas le cas, cessez immédiatement la restauration et recherchez pour l'annihiler, la cause du mal.
C'est absolument impératif !

      Le schéma de gauche représente la position journalière la plus commune .

      La bretelle est fixée d'un coté au ruban adhésif plié en Z et de l'autre coté, soit au slip ou au       caleçon. (ces sous-vêtements ne sont pas représentés afin de simplifier le dessin )
      Il est aussi possible de placer la bretelle tout-à-fait normale-ment par dessus l'épaule, dans ce       cas la position du sexe sera verticale.
      Certais fixent directement la bretelle autour de la cuisse, dans ce cas la position du sexe sera       orientée vers le bas
.
      La tension de la bretelle doit être très modérée mais suffisante pour maintenir le pénis dans la       position désirée.
      Si la tension est trop grande un risque de légère douleur apparaîtra qui ne fera que s'accentuer
      au fil des jours.

       Et pour uriner me direz vous, il suffit tout simplement de décrocher la sangle de déplier et de retrousser le papier adhésif vers        l'arrière,  afin de dégager le gland et uriner tout simplement.

       Bien se "sécher" et tout remettre en place.
       La moindre trace humide est à proscrire car elle engendre obligatoirement le décollage à cours terme du papier adhésif.
       Attention également à la sueur.

       Et dans ce cas il faut tout retirer très rapidement car ça fait très mal !

      A ce stade, il faut plier le ruban pour y fixer la sangle.

      Comme le montre la figure A du dessin, il faut aplatir l'extrémité et plier suivant les
      pointillés  (pliage en Z)  
le résultat obtenu en est la figure B
      Fixer la pince comme on le voit sur la figure C.
      Pour votre confort, évitez de vriller la sangle.


       Modelez le ruban adhésif comme sur la figure 1 et commencez a coller le coté qui n'a pas les languettes de fermeture
       figure 2 et 3.

       Les deux figures ci-dessus à gauche, montrent comment coller le ruban sur la peau bien sèche.
       Inspirez vous des dessins ci-dessus pour travailler comme il faut.
       Vous collez le ruban tout autour du pénis et devez impérativement retomber parfaitement en face du début du collage, sans
       le moindre chevauchement sinon il y aura obligatoirement des douleurs.


      Maintenant que le pénis est correctement ceinturé vous devez vous trouver comme sur la       figure 1.
      Vous collez en "surcollage" la languette de fermeture A, afin de consolider le collage.

      Vous retroussez le ruban vers l'avant du pénis en faisant très attention de ne pas       détériorer la languette B.
      Vous êtes maintenant comme la figure 2, il ne vous reste plus qu'a coller dans son       prolongement la languette B

    A présent, c'est l'instant de vérité. Tirer le ruban adhésif vers l'avant du sexe et vous     devez ressentir cette drôle de sensation de bien être pratiquement inconnue.

  Il ne doit y avoir aucune douleur sinon décoller et tout refaire depuis le début !

       Pour décoller ce dispositif de restauration de prépuce, il faut bien mouiller le ruban adhésif.
       La meilleure chose à faire est de l'enlever pendant la douche ou le bain.

       Mais le mieux est de prendre un "bain localisé" avec de l'eau tiède ou assez chaude.
       Il est impératif de décoller sous ou dans l'eau de préférence tiède afin d'éviter des blessures et souffrir pour rien alors que
       c'est si simple et   TOTALEMENT INDOLORE!

      Tous les résidus de colle tant sur le pénis que sur les ciseaux,  peuvent-être enlevés très facilement avec un léger tampon de gaze       imbibé d'alcool à 90°.
      Aucune douleur n'est à craindre puisqu'il n'y a pas de plaie.
      Pour vous en convaincre,  faites un essai sur le dessus de la main !

     Pour une meilleure compréhension des schémas, le ruban adhésif a été colorié en bleu ! - il est blanc à l'origine.


      Une variante, particulièrement pour ceux qui rétractent beaucoup.
      La pose du ruban est inversée, afin de ne pas être géné par le pubis (zone       pileuse du bas- ventre)
      Les opérations de collages sont identiques à la précédente description.

      Puis retrousser à nouveau le papier comme indiqué sur la figure 3.


       Merci à UNFORESKED pour cette variante




 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                  retour SOMMAIRE                                   retour précédent